AccueilCuba est la plus grande île des caraïbes elle est situé entre le sud de la Floride et des Bahamas. Le pays compte environ 1600 îlots ce qui en fait un endroit idéal pour la location d'un voilier. La richesse culturelle de cette île nourrit beaucoup de fantasmes, pays des cigares et de la Salsa, le choc culturel y est total. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, malgré le régime dictatorial, les étrangers sont accueuillis à bras ouverts par l'Etat mais aussi par les Cubains.Le peuple Cubain est par ailleurs un peuple surprenant, fort et cache de multiples facettes. Les cubains sont avides d'échanges avec l'extérieur et son extrêmement cultivés. C'est l'une des facettes du pays que vous aurez l'occasion de découvrir en plus de la navigation dans des eaux azurées. Le pays a décidé il y a quelques années de s'ouvrir au tourisme et des infrastructures ont donc été créées pour cela, surtout vers le nord du côté de Varaderro où des kilomètres d'hôtels, de marinas et de clubs ont été créés, la majorité pour des touristes Allemands qui raffolent de cette destination. Cependant le gouvernement Cubain n'oublie pas la richesse de son île et ne la pervertirait pour rien au monde. C'est pourquoi l'est du pays ainsi que toute la côte sud sont restés sauvages, c'est ici que nous avons décidé d'installer nos bases nautiques. Ainsi deux points de départ s'offrent à vous pour location de voilier à Cuba : Cienfuegos et Trinidad qui vous permettent chacun de faire une croisière dans l'archipel des Canarreos ou celui de des Jardins de la Reine.

Carte de Cuba Trinidad Cienfueguos

Pour obtenir un devis de location voilier ou catamaran à Cuba
cliquez sur une des bases de la carte

Un devis de location de voilier

Que faire lors d’un passage à Cuba ?



août 5th, 2016

Les aventures nautiques qui vous attendent à Cuba

Cuba

Quand on mentionne le nom de Cuba, automatiquement on passe aux plages et à la mer. Encore aujourd’hui, cet état des Caraïbe en attire encore plusieurs. C’est d’ailleurs une destination de vacance qui ne manque pas d’intérêt. Et depuis quelques années déjà, le tourisme à Cuba a trouvé une nouvelle manière d’attirer encore plus de monde : les activités nautiques.

Louer un voilier pour profiter de Cuba

Ce n’est pas une nouvelle activité à Cuba, mais aujourd’hui, et c’est le cas de le dire, la location de voilier vit son âge d’or. Et pour cause, tant qu’à passer dans cette région du monde, autant profiter à bon escient de l’aspect qui a fait de lui une des meilleures destinations de vacance du monde : la mer.

Avec les promenades en voilier, vous pouvez passer un bon moment en famille. Vous pouvez d’ailleurs engager un traiteur et découvrir les meilleures spécialités de la région.

Une fois avoir gouté aux plats locaux, vous n’avez que l’embarras du choix pour ce qui est des activités à faire sur un bateau. Vous pouvez vous contenter de bronzer ou de faire une petite baignade, en respectant bien sûr les délais réglementaires entre un repas et une baignade, ou aller plus loin. On parle ici de faire des plongées pour découvrir les richesses sous-marines de Cuba. Si vous avez réservé un prestataire en ce sens, vous pouvez même vous approcher et entrer en interaction avec des espèces marines comme les dauphins. Si tel est le cas, c’est une aventure que vous ne risquez pas d’oublier pas de si tôt.

Si vous êtes en quête de sensations fortes, il vous reste la possibilité de faire du jet ski ou de la planche à voile, voire même du wakeboard.

Comment prévoir son départ ?

Mais avant la récompense vient l’effort. Et pour ce qui est de l’organisation d’un voyage à Cuba, le point le plus important est celui du budget. En effet, si vous ne faites pas attention à comparer le prix des prestataires de services, vous risquez d’y perdre une grande partie de votre crédit à la consommation. On parle entre autres de la réservation des billets d’avion, des hôtels pour l’hébergement et des guides durant le séjour.

En outre, on ne saurait oublier de vérifier les modalités d’un parking Roissy pas cher avant votre départ. En effet, pour plus de sécurité et de facilité cette alternative est conseillée quand vous partez en voyage. Une fois que le séjour est terminé, il vous suffit de récupérer votre voiture et de payer les frais. Mais pour ne pas avoir de mauvaises surprises, il est recommandé de demander des informations sur les garanties et le niveau de sécurité de votre parking Roissy pas cher.

Ce qu’il faut savoir avant de partir à Cuba



avril 29th, 2016

Faisant partie des Grandes Antilles, Cuba est la plus grande île parmi les quatre autres dans les Caraïbes. C’est une destination de rêve, ne serait-ce que pour ses côtes bordées de magnifiques plages. De plus, le pays possède également un patrimoine à la fois culturel et architectural dont certains sites sont reconnus par l’UNESCO comme patrimoine mondial de l’humanité. Avant de partir à pour un séjour à Cuba, il y a cependant quelques recommandations et informations essentielles qui sont nécessaires de connaitre. Il faut entre autres respecter certaines formalités concernant le séjour, la bonne devise à utiliser, les précautions à propos de l’hygiène et de la santé, et enfin sur les moyens de communication vers l’extérieur (Internet et téléphone).

croisière-cuba

Les formalités nécessaires

Pour ne pas compromettre votre séjour à Cuba, certaines formalités sont requises. Pour le cas des ressortissants de l’Union Européenne, il faut obligatoirement que votre passeport soit valable au moins un mois après votre date de retour. Il en est de même concernant le visa. En effet, toutes les personnes qui voyageront à Cuba doivent avoir un visa touristique ou carte de tourisme. Avant de repartir, la taxe appelée « taxe de sortie » doit être payée sur place. Pour un voyage à Cuba, vous devez également être assuré à la fois par une assurance « rapatriement », mais aussi « frais médicaux ».

Précaution sanitaire

Pour voyager à Cuba, aucune vaccination n’est requise. D’ailleurs, outre l’abondance de personnel médical dans le pays, Cuba présente le plus haut ratio de médecin dans le monde. Malheureusement, l’embargo américain limite le nombre de médicaments sur l’île. De ce fait, et par précaution, mieux vaut apporter des médicaments de base (aspirine, désinfectant, produits anti-moustiques, etc.). Pour ce qui est de l’eau courante, elle est potable, mais par prudence, mieux vaut la faire bouillir. Il est préférable de boire de l’eau en bouteille en vente un peu partout.

Les devises utilisées à Cuba

Avant de vous rendre à Cuba, il est recommandé d’apporter de l’argent en espèce. Une fois dans le pays, deux monnaies sont utilisées. Le « peso cubain » ainsi que le « peso convertible », ou CUC qui est d’ailleurs réservé aux touristes. En général, il est possible de faire les changes à l’aéroport ou dans les hôtels. Payer par carte bancaire n’est pas courant à Cuba. D’ailleurs, la carte American Express n’est pas utilisable dans l’île à cause de l’embargo américain. Néanmoins, il est possible de retirer de l’argent avec la carte Visa et la Mastercard. Mais cela ne peut se faire que dans les grandes villes, souvent après une très longue file d’attente.

La communication vers l’extérieur

Il faut savoir qu’avant 2008, les Cubains n’avaient pas le droit d’avoir un téléphone portable. Jusqu’à maintenant, un appel téléphonique vers l’extérieur du pays est coûteux, même depuis un hôtel. C’est encore plus cher avec votre téléphone portable. Avant de partir à Cuba, il est préférable de vous souscrire à un forfait international auprès de votre opérateur téléphonique, si vous êtes obligé de téléphoner. Sinon, l’envoi d’un SMS est nettement plus avantageux.

Concernant le web, ce n’est que depuis peu que les Cubains ont accès à Internet. Toutefois, la qualité de la liaison laisse encore à désirer. Certains grands hôtels possèdent une salle avec quelques ordinateurs connectés à internet, mais c’est payant. D’ailleurs, l’accès au WiFi est également payant et seuls quelques un d’entre eux en disposent.

Plus...